NFC et ses usages mobiles

L’observatoire du NFC et du sans contact

observatoire

Le site www.observatoirenfcsanscontact.fr, créé par le Forum SMSC début 2013 avec plusieurs acteurs de l’écosystème NFC,  propose des informations statistiques sur l’intégralité de la chaîne de valeur du sans contact : équipement bien sûr (mobiles NFC, cartes de paiement sans contact, terminaux d’acceptation…) mais aussi les services dans toute leur diversité (commerce, services publics, mobilité…).

La convergence de l’Internet mobile et des technologies « sans contact » ou NFC font émerger de nouveaux services qui vont faciliter notre quotidien. Le téléphone mobile, déjà omniprésent dans nos vies pour appeler, envoyer des SMS ou des courriels, et naviguer sur Internet, devient avec la technologie « sans contact », moyen de paiement, titre de transport, badge d’accès, ou carte de fidélité. C’est le portefeuille multiservices de notre quotidien.

NFC, une technologie éprouvée

La technologie « sans contact », aussi appelée NFC pour Near Field Communication, ou encore communication en champ proche, est une technologie de communication sans fil à courte portée, permettant l’échange d’informations entre deux périphériques distants de moins de quatre centimètres. La NFC s’appuie sur des standards internationaux de la communication sans contact et notamment la norme ISO 14443. Les services NFC font l’objet de spécifications communes dont l’élaboration est coordonnée au niveau mondial par le NFC Forum. Cette instance internationale réunit les principaux acteurs industriels du numérique (équipementiers, opérateurs, industriels, fournisseurs de contenus…) pour favoriser l’interopérabilité des services sans contact dans le monde (paiement, transport…).

La norme NFC est utilisée depuis de nombreuses années dans les cartes de transport (Navigo, Oura !, Korrigo…), les cartes étudiants, les pass d’accès aux immeubles ou aux entreprises et certaines cartes de paiement. Avec elle, plus besoin d’insérer la carte dans un terminal, il suffit de la passer à proximité du terminal de paiement, du portillon ou du valideur de transport pour payer, valider son voyage et… pour bien d’autres usages.

Une large gamme de mobiles NFC

Désormais les utilisateurs ont à leur disposition une large gamme de mobiles NFC  et on compte une trentaine de terminaux compatibles (voir cette liste des mobiles labellisés Cityzi). Par ailleurs, la fonctionnalité sans contact  n’est plus réservée aux modèles haut de gamme mais concerne tous les types de téléphones.

Montages2

Des fonctionnalités nombreuses pour le mobile NFC

Sur un mobile sans contact, il existe trois modes de fonctionnement :

  • L’émulation de cartes. Le mobile se comporte comme une carte sans contact et permet d’effectuer un paiement, de valider un titre de transport ou encore d’accéder à un espace réservé.
  • La lecture de « tags », cibles ou étiquettes NFC. Le mobile NFC se comporte comme un lecteur sans contact pour lire des informations : accéder à un site internet ou un contenu audiovisuel, envoyer un SMS, composer un numéro de téléphone… Ce mode est utilisé pour accéder à des informations sur les transports ou consulter des informations touristiques.
  • Le pair à pair (peer-to-peer). Le mode pair à pair permet l’échange d’informations entre deux terminaux. Ce peut être deux mobiles (échange de cartes de visites, de niveaux de jeux) ou encore entre un mobile et un casque sans fil, un mobile et une chaine HiFi pour diffuser de musique (appairage Bluetooth).

Les téléphones dotés de la technologie « sans contact » permettent d’accéder à de nouveaux services toujours plus nombreux. On peut payer ses achats, recharger son abonnement de transport, réserver ses places de spectacle, cumuler ses points fidélité, accéder à des informations pratiques, culturelles ou promotionnelles, simplement en approchant son téléphone de terminaux ou cibles dédiés. Non seulement, le mobile peut remplacer nombre de carte de nos portefeuilles, mais associés avec les technologies et services comme la géolocalisation, la connectivité, les réseaux sociaux, les capteurs de mouvement, ce sont de nombreuses applications nouvelles qui deviennent accessibles.

Un seul outil, un seul geste pour une multitude de services.