Entreprise: dans quelle situation faire appel à un avocat d’affaires?

Un spécialiste du droit, l’avocat est un réel allié de l’entreprise, pour défendre ses intérêts pendant toute sa vie. Aussi bien pour la création de l’entreprise, la négociation des contrats, l’accroissement du capital, que pour le recrutement et le licenciement d’un collaborateur, l’entreprise aura toujours besoin de l’aide de cet expert juridique. Son intervention sera plus que précieuse durant l’existence de l’entreprise, allant de sa création à sa cession. Zoom sur les différents rôles de l’avocat dans une entreprise.

Conseiller l’entreprise sur la question juridique

À l’instar du rôle d’un avocat pour un particulier, un avocat d’affaires écoute et comprend le fonctionnement de ladite entreprise et s’immerge dans son quotidien, pour être prêt à conseiller ses dirigeants sur le plan juridique. Cet expert en droit répond aux questions exigeant une connaissance profonde du secteur de l’entreprise et les règles de droit.

Pour garantir son efficacité, l’avocat d’affaires doit accompagner l’entreprise depuis sa création. En effet, pendant la création d’un tel projet, l’avocat offre des conseils stratégiques aux dirigeants pour aider l’entreprise à mener à bien ses différentes opérations. Durant l’étape de rédaction d’acte juridique, l’avocat, comme Janssens Law, conseille l’entreprise sur les diverses conditions et les formules relatives à l’opération. Idem pour la cession de l’entreprise, la levée de fonds et la joint-venture, etc.

Négocier les contrats relatifs à l’entreprise

Un avocat d’affaires doit maîtriser les secteurs dans lesquels il intercède. À titre d’exemple, un avocat expert en droit des sociétés doit apprendre les formalités concernant l’accroissement du capital, le respect des droits des actionnaires, etc. Durant la réalisation de ses missions, cet expert en droit sera demandé pour les tâches de rédaction de contrats, de négociation ainsi que de signature, aussi bien avec les clients, les collaborateurs que les fournisseurs. À cet effet, les différentes étapes de rédaction de contrat doivent être totalement maîtrisées par ce spécialiste.

Désormais, il est obligatoire pour toute entreprise, notamment celles ayant un chiffre d’affaires assez conséquent, de collaborer avec des avocats. Les connaissances de l’avocat concernant le droit social, la fiscalité et la comptabilité garantissent une protection pour l’entreprise et lui assurent également sa pérennité.

Défendre la cause de l’entreprise

Une protection maladroite et mal planifiée affecte brutalement le bon fonctionnement des activités de l’entreprise durant plusieurs années. Si les résultats d’un procès ne vont pas à la faveur de l’entreprise, ces conclusions impactent négativement l’entreprise, mais aussi son chiffre d’affaires. En plus d’être un conseiller expérimenté, un avocat d’affaires défend également l’entreprise durant un procès, et l’assiste pendant la rédaction d’actes juridiques sous seing privé.

Par ailleurs, ce spécialiste du droit accompagne l’entreprise en termes de droit immobilier, droit des marques, droit fiscal et financier, droit des marques et droit de la propriété industrielle. Selon l’ampleur des divers domaines à défendre, l’expert demandera la collaboration de ses confrères, pour mener à bien sa mission. Avant de se lancer tête baissée dans la plaidoirie d’une cause, l’avocat réunit toutes les preuves pour assurer la victoire à l’entreprise.

Laisser un commentaire